Forum Test



 
AccueilAccueil  Calendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 17 Fév - 4:57

❝Il semble que la nature ait donné à l'homme le chien pour sa défense et son plaisir. C'est de tous les animaux le plus fidèle, c'est le meilleur ami que puisse avoir l'homme.❞ Voltaire
    © Inukashi (No.6)


    Nom: Hissori
    Prénom: Nari
    Age: 17 ans
    Sexe: F
    Origine(s): Algérienne-Japonaise
    Est-ce que votre personnage est possédé par Saika? (Lui obéir): Non
    Date de naissance: 21 mai
    Groupe(s) et/ou profession: Ja sais pas si on peut la mettre dans cas particuliers...Elle est Etudiante, sans compter les petits boulots qu'elle fait

    Description Physique

    Nari est une jeune fille plutôt jolie. La première chose que l'on remarque chez elle, ce sont ses cheveux. Sa chevelure de jais, indomptable, lui arrive au milieu du dos, comme une énorme crinière bouclée. Elle les attache peu souvent, beaucoup plus par négligence que par coquetterie. En effet, Nari se préoccupe bien peu de son apparence, dénigrant robes, jupes et talons pour s'installer la plupart dans de confortables baskets, un bon vieux jean et un t-shirt large. Ben oui, c'est pas qu'elle déteste les robes, mais c'est pas vraiment pratique pour jouer au foot ou s'asseoir comme on voudrait. Vous l'aurez compris, Nari privilégie des vêtements confortables et dans lesquels elle puisse bouger à son aise. De tout façon, ele réusit toujours à les déchirer....
    Elle choisit généralement des couleurs sombres et vives, évitant les tons pastels. Pas de maquillage, pas de bijoux, mis à part deux piercings sur chaque lobe d'oreille, idée venant de sa mère.
    Ensuite, c'est son sourire. Un sourire franc, éclatant de blancheur (c'est parce qu'elle utilise Colgate! 8D /sort/) laissant entrevoir des canines plutôt acérées. Ses yeux en amande, d'un gris métallique, donnent l'impression qu'elle va tomber de fatigue à tout instant; ne vous y fiez pas: cette petite est beaucoup plus observatrice qu'on ne le pense. Parfois, on peux y voir une lueur d'amusement ou de colère, mais qui, généralement, s'estompe vite.
    Son nez est fin, et sa bouche, pulpeuse. Sa poitrine est peu conséquente sans être inexistante, ce qui ne la dérange pas le moins du monde, et sa peau mate, sans imperfections, vient de ses origines maghrébines. Elle est assez petite sans être frêle. Elle mesure environ 1m65, ce qui ne l'enchante guère...Cependant, Nari possède une résistance aux coups insoupçonnée. On ne lui fait pas souvent mal, à "la petite".
    De plus, elle se tient souvent voûtée, comme un petit animal fatigué...ou près à vous sauter dessus.

    Description Mentale

    Nari...Son caractère est assez énigmatique. Pourtant, cette jeune fille n'a au premier abord rien de compliqué. C'est une personne sympa, assez sociable qui aime rendre service quand elle le peut. Ouverte d'esprit, elle aime rencontrer de nouvelles têtes, de personnes qui pensent différemment. Elle est tolérante et prend le temps de discuter avec tout le monde. On dit d'elle qu'elle est empathique, et déteste les prises de tête. Cependant, elle est têtue comme une mule, allant jusqu'à devenir de mauvaise foi. Eh oui, la demoiselle déteste avoir tord!
    Elle extrêmement curieuse et n'hésite pas à poser des questions parfois totalement stupides dès qu'elles lui traversent l'esprit. Ça peut aller de: "Qu'est ce que tu fais ici?" à "Tu aimes le coucous?" en passant par "Tu préfères vivre avec des regrets ou des remords?"
    Elle peut parfois se montrer violent lorsqu'on la taquine, façon de monter qu'elle apprécie la compagnie de celui qui l'embête. Elle n'hésite pas par contre à faire de même.
    C'est une jeune fille assez nonchalante, flemmarde et calme, se considérant comme longue à la détente. Elle n'es pas du tout timide, mais quand elle n'a rien à dire, elle ne dit rien, alors ne vous étonnez pas si parfois elle se tait.
    Optimiste (utopiste diront certains), elle est convaincue qu'avec un peu de volonté, on peut tout entreprendre.
    Mais s'il y a une chose qu'elle déteste, ce sont bien les machos. Féministe dans l'âme, elle ne supporte ni la galanterie, ni le fait que certains misogynes se croient supérieurs à elle sous prétexte qu'elle est une fille.

    Nari aime s'adonner à des passe-temps calmes, comme lire ou simplement écouter de la musique et contempler le ciel. Elle apprécie aussi beaucoup les chiens, ce qui est réciproque. Elle adore aussi tous les sports d'équipe, comme le Handball, le football américain, le foot, le basket ou le rugby, même si elle n'a aucun esprit de compétition. En effet, elle trouve cela inutile, rêvant de pouvoir se débrouiller seule et déclarant que la seule personne qu'elle ait envie de dépasser, c'est elle même.
    Elle exècre les maths, les fruits de Autre chose: Nari est extrêmement étourdie et n'a pas du tout le sens de l'orientation. C'est dans ces cas là qu'elle apprécie d'avoir ses chiens pour l'aider...

    Nari aime s'adonner à des passe-temps calmes, comme lire ou simplement écouter de la musique et contempler le ciel. Elle apprécie aussi beaucoup les chiens, ce qui est réciproque. Elle adore aussi tous les sports d'équipe, comme le Handball, le football américain, le foot, le basket ou le rugby, même si elle n'a aucun esprit de compétition. En effet, elle trouve cela inutile, rêvant de pouvoir se débrouiller seule et déclarant que la seule personne qu'elle ait envie de dépasser, c'est elle même.
    Elle exècre les maths, les fruits de mer et qu'on lise derrière son épaule. Elle a aussi un talent... approximatif pour faire cuire les plats. Disons plutôt qu'elle le crame, alors elle va souvent au restaurant.

    Malgré tout cela, Nari se révèle être lunatique, avec une logique étrange que seules quelques personnes à part ses chiens comprennent.

    Histoire



    "Aussi loin que remontent mes souvenirs, j'ai toujours été accompagnée de chiens. Si si sans blague, j'attire le chiens depuis toute petite, et personne ne sait pourquoi. Et le mieux dans tout ça, c'est que je les comprends. Evidemment, ça a pas plu à tout le monde dans mon quartier...Mais bon, autant commencer par le commencement non?"

    Nari est née dans une famille de classe moyenne, dans les banlieues d’Alger. Son père, un interprète japonais, a épousé sa mère, une jeune algérienne issue d'un milieu modeste. Elle vécut donc avec ses quatre frères et sœurs dans un petit appartement près du centre. Elle avait apprit à se débrouiller, veillant sur sa fratrie les adultes absents. Ses résultats scolaires étaient très bons, et contentaient à peu près ses parents, et la petite était heureuse, malgré le fait que ses parents étaient parfois assez peu présents.
    Il fallait dire que la vie était assez …animée à la maison, grâce à ses frères et surtout ses sœurs, qui transformaient l’appartement en un véritable champ de bataille. Sa mère ne savait plus où donner de la tête, et son père travaillait. Dans l’espoir d’être tranquille, la fillette s’éclipsait alors de temps en temps discrètement et s’enfuyait dans les ruelles mal famées de son quartier. Les gens l’appréciaient, et elle s’amusait parfois à faire des numéros avec des chiens ou s’arrangeait pour trouver des objets perdus, juste pour le plaisir. Elle aimait jouer au foot avec les garçons de son âge, bien que certains trouvaient cela déplacé pour une fille. Ses parents, bien qu'aimants, se demandaient ce qu'ils allaient bien pouvoir faire d'une fille telle que la leur.

    Cependant, une personne attira un jour son attention : Alors qu’elle avait dix ans, elle rencontra une enfant du nom de Nawel. Elle était assise sur un mur, et observait un de ses numéros avec les chiens avec vif intérêt. Nari engagea alors la conversation.
    Elle était orpheline, et vivait dans l'orphelinat situé au sud du quartier. Nari apprécia le tempérament volontaire et lunatique de sa nouvelle rencontre, ainsi que son excentricité et sa passion pour…les tortues. Son caractère étrange lui plut, et très vite, elles devinrent amies. Elles se voyaient peu, mais malgré cela une solide complicité les lia au fil des années. Tout d'abord méfiante, Nawel se confia peu à peu à Nari, lui décrivant son dégoût pour son foyer. Il n'y avait pas d'eau chaude, on mangeait peu, le chauffage ne fonctionnait pas...et comme si cela ne suffisait pas, on n'y avait aucune intimité et le toit menaçait chaque jour de s'écrouler sur les enfants et le personnel. Nawel évoqua alors l'idée de fugue, elle désirait s'enfuir et traverser l'océan. Nari, elle aussi avide de nouveaux espaces, comprit le besoin de son amie de s'évader, cependant, elle ne cautionnait nullement l'idée de fuguer et de partir illégalement. Au fur et à mesure qu'elles se voyaient, Nawel parlait de quitter sa "prison" comme elle se plaisait à la surnommer.

    Et ce qui devait arriver arriva. Le soir de ses seize ans, Nari reçut un message de la part de Nawel. Elle s'était enfuie pour le Japon. Épouvantée, et inquiète pour son amie, Nari décida de la rejoindre. Elle réussit, après une année à remplir de la paperasse et à trouver l'argent nécessaire à acheter un billet simple. A son tour, sans prévenir qui que ce soit, elle partit pour Tokyo. Elle savait que son oncle, le frère de son père, y vivait encore. Elle décida donc d'aller chez lui en attendant de trouver un appartement, espérant qu'il serait assez clément pour ne pas la laisser dehors, ou pire, la rapatrier. Elle prit ses coordonnées ainsi qu'une photo de lui qu'avait conservé son père.

    A son arrivée, Nari fut émerveillée. C'était si différent de ce qu'elle avait connu jusqu'à présent!! Toutes ces lumières, ces buildings tellement hauts qu'ils semblaient ne pas avoir de sommet, ces immenses boulevards animés...l'adolescente en avait le tournis!
    Avec son légendaire sens de l'orientation, elle aurait très facilement pu se perdre dans la mégalopole, ou trouver l'appartement de son oncle en deux heures et demie,voire plus. Heureusement pour elle, des chiens errants sortis de nulle part (comme d'habitude) qui avaient déjà vu cet homme lui indiquèrent où il habitait. Elle rencontra alors le seul membre de sa famille du côté de son père encore en vie, Nawaki: il avait la trentaine, les cheveux aussi noirs qu'elle mais beaucoup plus raides, les traits fins des asiatiques. Il était quatre heures du matin quand elle sonna à sa porte. Fébrile, il lui sembla que son attente durait des heures.Lorsqu'enfin il entrouvrit la porte, celui-ci ne la reconnut pas immédiatement. Puis après qu’elle lui eut expliqué qui elle était...il s'évanouit dans le couloir. Nari resta interdite quelques instants, avant de se mettre à rire toute seule. Elle le transporta alors à l'intérieur avant de refermer la porte. Là, la jeune fille attendit que son oncle reprenne connaissance. Elle en profita pour explorer les lieux et admirer la vue de son balcon Quand il revint à lui, elle expliqua à son oncle toute son histoire. A contrecœur, la traitant au passage de gamine inconsciente qui ne savait pas ce qu'elle faisait, il accepta de la loger et de la nourrir. En échange, elle devait expliquer à ses parents le motif de sa fugue, ce qu'elle accepta immédiatement.

    Et c'est ainsi que Nari se retrouva dans l'incroyable fourmilière humaine qu'est Ikebukuro.

    (quelle histoire pourrie...)

    La personne derrière l'écran

  • Surnom(s): J'en ai pas ♫
  • Comment avez-vous connu le forum: Ben en cherchant sur google
  • Des remarques?: Mmh, je trouve la bannière un peu commune non? /SBAF/ Après ce n'est que mon humble avis, hein U_U
  • Que préfères-tu entre les échecs, les dames ou le shogi?: Je sais seulement jouer aux dames, et encore...



Dernière édition par Nari Hissori le Ven 24 Fév - 19:12, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 17 Fév - 16:00

Bienvenue à toi. \O\
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 17 Fév - 16:10

Hello et bienvenu à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 17 Fév - 16:34

Merciii!
.........Plus ça va, plus je déteste cette présentation....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 17 Fév - 21:54

Helloo jolie jeune fille. J'espère bientôt te rencontrer made in rp^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 24 Fév - 5:17

Merci!! J'espère aussi te recroiser dans mes RPs! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 24 Fév - 17:40

tout comme Erika,j'ai hâte de te rencontrer In RP ^^..en espérant que tu ne soit pas un de mes contrats xD
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   Ven 24 Fév - 18:31

x) J'espère pas non plus!! Hâte de rp avec toi, et merci de l'accueil!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce qu'un chien,ça vous laisse jamais tomber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain [Xander & Bridget]
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain (Narcisse)
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain [Pv. Leslie]
» “ MacDonald's™ : Venez comme vous êtes. ”[with Jade]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test :: Préambule :: Présentations des personnages-