Forum Test



 
AccueilAccueil  Calendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sachiko Yamamura [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: Sachiko Yamamura [Terminée]   Ven 30 Mar - 10:17

❝Hier nous étions au bord d'un gouffre, aujourd'hui nous avons fait un grand pas en avant.❞
Votre thème?(musique, facultatif)
    © Megurine Luka


    Nom: Yamamura
    Prénom: Sachiko (ou Sachi pour les intimes)
    Age: 19 ans
    Sexe: Beau...féminin
    Origine(s): Américano-japonaise
    Est-ce que votre personnage est possédé par Saika? (Lui obéir): Nop nop!
    Date de naissance: 13 Aout
    Groupe(s) et/ou profession: Cas particulier/Tueuse à gage.

    Description Physique

    Parce qu'il faut aussi que je me décrive? Mais j'ai posté ma photo pour ça non? Ah…sa marche pas comme ça. Rhooooo. Bon par où commencer alors? On va dire que je ne suis pas très grande, je ne me suis pas mesuré depuis quelques temps déjà mais je pense que je mesure entre 1m65 et 1m69. Bon il y a plus grand quand même hein? Sincèrement je n'aime pas vraiment que l'on me traite de modèle réduit alors tenez vos langues…
    Je ressemble à un cachet d'aspirine…eh oui! Mais ce n'était pas comme si j'avais les moyens de me payer des vacances à Hawaï!

    Mais je prend soin de moi tout de même! Parce que le corps est aussi important que l'esprit! Ma carrure est fluette mais plutôt solide grâce aux nombres d'heures que j'ai passé à m'entrainer, faire du sport. Sinon j'ai les traits du visage qui sont assez fins bien que ce dernier porte encore les traces de l'enfance. Mes yeux sont dessinés en forme d'amande et sont de couleur bleu. Je fais très très attention à mes yeux car si par mégarde je me retrouvais aveugle, je ne pourrais plus jamais honorer ma profession. Mes cheveux sont longs et rose…ne me regardez pas comme ça, C'est naturelle! Est-ce que j'y peux quelque chose si mes gènes on fait n'importe quoi? En plus c'est original, c'est fin sa se mange sans faim. J'adore mes cheveux, ils sont toujours tout doux et bien coiffés mais finissent toujours emmêlés en fin de journée -et ça me rend folle-.

    J'aime beaucoup les vêtements! Mais pas n'importe lesquels! En fait c'est mon péché mignon! Eh bien quoi? On ne peut pas se faire plaisir de temps en temps! J'aime aussi la lingerie…mais ça c'est un secret que peu de personnes on eu le plaisir d'admirer. Hum pour en revenir à la tenue vestimentaire, j'aime autant ce qui est sexy que ce qui est mignon. Donc bon...pour faire simple je m'habille de bien nombreuses façons. Parfois j'aime arborer un allure enfantine et innocente et parfois une allure plus adulte. J'adore balancer sur ces deux plants, j'ai l'impression d'être un personnage intemporel!

    Description Mentale

    Non mais franchement...comme est-ce que je suis dans ma tête? Je vous arrête tout de suite...j'espère que vous n'êtes pas envoyé par la CIA ou bien le FBI parce que sinon autant vous prévenir tout de suite, je ne dirais rien! Même sous la torture!
    Ça m’ennuie de devoir faire ça mais si cela est nécessaire...j'me lance! Je suis plutôt quelqu'un de dynamique sans doute un peu trop car on me dit souvent que je fatigue tout le monde. J'y peux rien moi si je suis hyperactive! J'aime faire la fête et me détendre avec un peu d'alcool après une bonne journée de travail...ou d'études!
    On me dit que j'ai un sens de l'humour assez corrosif! Là je vous l'accorde peut-être que parfois j'y vais un peu fort. J'ai aussi un caractère de cochon...en fait je suis une râleuse invétérée qui ne rate pas une occasion de dire ce que je pense du monde.

    J'aime beaucoup rire, je trouve qu'entretenir la joie est quelque chose d'important car nous ne vivons pas dans un monde très facile. Dans la vie il n'y a qu'une seule personne que je respecte profondément, c'est celui qui m'a élevé...bon même si ses manières n'étaient pas vraiment conventionnelles et qu'il m'a apprit à être une tueuse redoutable, je l'en remercie tout de même. Je suis plutôt bonne vivante mais je me calme lorsque je dois accomplir un contrat ou lorsque je dois aller à mes cours...bah oui! La vie n'est pas un gag voyons!

    Je suis quelqu'un de plutôt entière avec moi c'est soit blanc soit noir et pas gris! J'aime beaucoup les friandises j'en mangerais...huuu des tonnes? (Et j'assume parfaitement le mal de ventre après!) Il y a plusieurs choses que je ne supporte pas...comme par exemple, ne jamais avoir suffisamment d'informations quant à mes cibles...c'est très chiant, avoir froid, qu'on me pose des questions sur mes origines que l'on me manque de respect, qu'on vienne me chier dans les bottes...Je ne suis pas un bourreau de travail cependant j'aime que les choses soient bien faites. On me prend certainement pour une folle mais qu'importe, si je ne plais pas, les gens ont qu'à se tourner. Je n'aime pas perdre même lors d'un simple jeu. Cela me met dans des colères noires!

    Histoire

    "Je suis née il y a de ça 19 ans...jusque là rien de vraiment extraordinaire. Ma mère était japonaise et mon père américain. Il était réserviste dans une base militaire américaine au Japon. Il l'avait trouvé ravissante avec son kimono couleur parme dans ce parc ou les arbres étaient en fleurs...il la trouva tellement jolie que quelques semaines plus tard il l'épousa. Jusque là schéma classique, je suis née quelques mois plus tard! Ensuite tout se compliqua, mon père fut victime d'un accident de voiture qui le condamna à rester sur une chaise de bureau. Plus de mission pour lui, plus de terrain...J'avais cinq ou six ans lorsque c'est arrivé. Mon père préféra quitter l'armée plutôt que d'être considéré comme un soldat handicapé. Ma mère était femme au foyer et ne pouvait donc pas subvenir aux besoins de la famille. Elle voyait mon père s'enliser sans la dépression, ne voulant plus faire le moindre effort pour entretenir ce qu'il avait mit si longtemps à créer.

    Il buvait beaucoup, je crois...enfin c'est les souvenirs que j'avais de cette période peu glorieuse. D'ailleurs je n'en parle jamais, je n'aime pas faire étalage de mes malheurs. Donc mon père, un jour, eut besoin d'argent. Il fallait dire que la vie était tellement onéreuse au Japon que la pension de l'armée suffisait à peine à payer le loyer. Alors il commença à emprunter de l'argent à droite à gauche, ses dettes augmentaient de plus en plus...et bien entendu, comme tous les escrocs, il était incapable de rembourses ses dettes. Ma vie était un enfer, j'entendais ma mère pleurer tous les soirs, des heures durant. Et puis un jour alors que je rentrais de l'école avec mon petit cartable sur le dos, je vis qu'il y avait des voitures avec des gyrophares qui clignotaient. Il y avait aussi de grandes bandes jaunes avec des lettres noirs qui empêchaient les gens de passer! Vous savez comme dans les films lorsqu'il y avais un crime. Mais moi j'étais petite, j'arrivais à me faufiler rapidement! Les adultes étaient tellement occupés à aller et venir que je passais inaperçue! J'avais peur...est-ce que papa avait fait une bêtise? J'espérais que non! Mon petit coeur battait dans ma poitrine jusqu'à ce que j'arrive au numéro 14...l'endroit ou j'habitais. La porte était grande ouverte, j'ai pu tout voir de mes yeux. Il y avait deux personnes allongées sur le sol. Je pu reconnaître ma mère mais mon père était...méconnaissable!

    "Mais bordel qui à laissé passer cette gamine! Virez-là moi de là!"

    Hurla un homme tandis qu'un autre me portait jusqu'à l'extérieur. J'ai été profondément choqué! Tss je pense que n'importe qui aurait éprouver la même chose que moi en cas de situation identique! Je ne me souviens de rien ensuite...les docteurs disaient que mon cerveau s'était mis en veille afin que la souffrance ne me rende pas folle. Je suis restée à l'hôpital pendant plusieurs semaines. Je n'arrivais plus à manger, je n'arrivais plus à parler non plus.
    Un jour un homme de l'âge de mon père entra dans ma chambre tandis que je regardais le paysage de béton par la fenêtre. Il s'approcha de moi et posa une petite peluche sur ma table de nuit.
    C'est alors qu'il se présenta: Jared qu'il s'appelait. Je ne parlais toujours pas mais je l'écoutais attentivement. Il était le meilleur ami de mon père apparemment, presque comme un frère en fait. Il me présenta ses condoléances, et m'annonça qu'il s'était engagé à prendre soin de moi, en l'honneur de la mémoire de son ami et de ma mère.
    J'avais six ans mais j'étais capable de comprendre que maintenant c'était avec lui que je vivrais...il m'emmena en Amérique. Jared avait été Marin dans sa jeunesse, c'est d'ailleurs en faisant ses classes qu'il avait connu mon père. Ensuite il est partie pour la Légion Etrangère ou là, il se renforça un peu plus dans l'art de la guerre. Et puis, lassé des combats, lassé d'être le petit chien du gouvernement, il devient mercenaire et effectuait des contrats puis tueur à gage. Le temps passa et je me faisais à cet homme qui remplaça rapidement mon père.

    Il était mon protecteur, et je l'admirais! Contrairement à mon paternel, lui il avait un code d'honneur, une trame qu'il suivant sans faire d'écarts. J'étais vraiment fière d'être sa fille adoptive! En fait je voulais devenir comme lui. Au départ Jared pensait que tout cela n'était qu'un jeu pour moi, aussi, il m'apprit à me battre...parce que cela pouvait être utile de nos jours. Et puis petit à petit il réalisa que je voulais vraiment devenir comme lui! Il me demanda un jour tandis qu'il soignait mes genoux écorchés:

    "Mais...dis-moi Sachiko, pourquoi est-ce que tu veux faire comme moi?"

    Je lui répondit que comme ça, je pouvais espérer pouvoir retrouver les assassins de mes parents et leur flanquer une bonne balle entre les deux yeux! Parce que oui je ne vous ai pas dit! Mes parents ont été assassinés a cause de l'argent qu'ils devaient aux hommes véreux. Avec ce genre de "gibier", on ne pouvait jamais les retrouver, ils étaient tout bonnement intouchable. En revanche, ce genre de type avait toujours des ennemis hauts placés et en général, on mettait leur tête a prix pour les abattre. Donc c'était la méthode la plus sûre que j'avais trouver pour assouvir ma vengeance. Cet argument en béton armé finit de convaincre Jared de poursuivre sa formation. En parallèle bien entendu, j'allais à l'école. Autant vous dire que cela n'a pas toujours été de tout repos! Néanmoins je décrochais mes premiers contrats à l'âge de 16 ans. J'étais plutôt précoce! En fait je suis l'une des plus jeune assassin professionnel sur le marcher. Ensuite l'un après l'autre, de descendait des types que je ne connaissais pas ou peu...j'avais cependant une règle que je ne violais jamais: Jamais de femmes ni d'enfants. Je n'étais pas un monstre tout de même!

    Et puis le temps passa, j'avais envie de prendre mon envole, retourner au Japon, là ou mes racines étaient. Avec l'argent de mes contrats, j'avais accumuler une sacré somme que Jared avait mis sur un compte bloqué jusqu'à mes 21 ans. Je fis mes adieux au pays de toutes les folies pour me retrouver au pays du raffinement. Tokyo était ma nouvelle destination! J'avais vraiment envie de m'installer au coeur de la capitale nippone! Ma réputation de tueuse a gage n'était plus à faire, j'étais l'une des plus jeunes mais cela rajoutait à mon prestige! Cela ne m'étonna donc pas un jour, de trouver un mail sur mon ordinateur...me donnant un nouvel ordre de mission. En parallèle, je continuais à faire mes études...j'intégrais l'université afin de pouvoir me recycler si un jour je voulais arrêter le "métier" de tueuse à gage. Moi qui m'attendais à m'ennuyer ici...eh bien non! Il y avait une histoire de motard sans tête...qui effrayait les habitants de l'archipel! ...Curieux et très intéressant, bon les histoires de fantômes me fiche une trouille pas possible mais c'est plutôt cool ce qui se passe non? Ensuite j'ai pu entendre des rumeurs sur les "colors gangs" qui se seraient formé à Ikebukuro...super, j'ai l'impression d'être en Amérique bref...sa fait de l'animation? Il n'y avait vraiment qu'au Japon qu'il se passait des histoires pareilles! Décidément...j'adore ce pays.





    La personne derrière l'écran

  • Surnom(s): Sachi sera bien ^^
  • Comment avez-vous connu le forum: Hum "Google est mon ami".
  • Des remarques?: Non pas pour l'instant
  • Que préfères-tu entre les échecs, les dames ou le shogi?: Ces trois jeux me gonflent...j'ai pas vraiment de patience en fait mais par élimination je dirais les échecs car les pièces parfois sont très belles! *Se souvient d'une plateau de jeu sculpté dans du verre*


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Sachiko Yamamura [Terminée]   Sam 31 Mar - 11:58

Bienvenue sur le forum (:
...Tueuse à gage ? J'vais encore avoir du boulot moi...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Sachiko Yamamura [Terminée]   Dim 1 Avr - 10:04

Bienvenu sur le forum=3

Shinra.... Moi j'ai ENCORE plus de concurence >.>
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Sachiko Yamamura [Terminée]   Lun 2 Avr - 17:41

bienvenue parmi nous et j'espère qu'Iza-Iza te contatctera^^
je t'avertirai via mp sur le fofo que raph t'a passé^^

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Sachiko Yamamura [Terminée]   Mer 4 Avr - 16:39

Bienvenue ! \O/
Owiii, Luka ! ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sachiko Yamamura [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sachiko Yamamura [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test :: Préambule :: Présentations des personnages-